Le Village > Le mot du Maire

                                                                                                   
  Vendredi 26 Janvier 2018

Mesdames, Messieurs,

C’est toujours avec le même plaisir que je vous accueille pour cette réunion traditionnelle, et je vous remercie de votre présence.

L’année 2017 aura été une année importante pour Saint-Germain-Village, avec la concrétisation d’une démarche conjointe et constructive de rapprochement, qui nous amène à consolider la centralité de Pont-Audemer, et permettre à notre territoire de pouvoir prendre toute sa place au sein de notre région.

Je ne reviendrai pas sur les arguments développés et sur les principes mis en avant par Michel LEROUX, lors de son discours, sur le bien-fondé de cette démarche, car je les partage et y adhère complètement.

Cependant, j’y apporterai un petit complément personnel : le rapprochement de nos deux communes ne peut que contribuer à la simplification du fonctionnement et à la réduction des coûts de notre administration générale, qu’elle soit fiscale ou préfectorale.

 
En effet, si nous imitions nos principaux voisins européens, qui ont 4 fois moins de communes que nous, la lourdeur et le coût de cette administration pourrait en être d’autant réduits, contribuant à l’amélioration de l’efficacité et de la qualité de nos services : imaginez seulement notre communauté « Pont-Audemer Val de Risle » composée uniquement de 7 communes, avec toutes les conséquences sur son animation, ses prises de décision et sa réactivité.
Dans un monde dont l’espace-temps ne cesse de se rétrécir, dont les révolutions technologiques ne cessent de bousculer les certitudes, nous nous devons de rendre nos organisations souples, adaptables et réactives, si nous voulons conserver la maitrise de nos devenirs.
 
Le temps du village gaulois qui, seul, pouvait rivaliser avec l’empire romain, est depuis longtemps dépassé : notre potion magique, face à une mondialisation inéluctable, c’est la construction du collectif, un collectif allant de la commune à l’Europe, généreux sur les droits, exigeant sur les devoirs, indispensable et fragile équilibre de la vie sociétale, qui exige plus d’ouverture à l’autre que de repli sur soi-même.
 
Notre rapprochement n’est peut-être qu’un petit pas dans cette vaste planète, mais c’est un grand pas pour nos deux collectivités.
C’est pourquoi je tiens, ici, à remercier vivement les membres des 2 Conseils Municipaux, qui ont adhéré, par leurs votes, au projet.
 
Je regrette, cependant, que notre opposition ait refusé de participer à ce vote, par crainte, peut-être, d’être accusée de complaisance ou de collaboration, attitude plus politicienne que responsable, puisqu’elle prétend être, aujourd’hui, favorable à ce projet.

Enfin, pour clore cette année, sachez que notre situation économique est plus que satisfaisante, résultat de nos actions de maitrise des dépenses, et surtout de la vente partielle des anciens terrains Loriot et du terrain de la Fonderie : elle nous permet d’envisager l’avenir avec plus de confiance et de sérénité.

L’année 2018 ouvre, pour Saint-Germai-Village et Pont-Audemer, désormais Pont-Audemer, une passionnante page d’histoire, celle de la construction de l’union et de la mise en commun de nos potentialités, au service de l’ensemble de nos concitoyens.

Passionnante parce qu’elle est innovante en réunissant...David et Goliath,

Passionnante parce qu’elle est totalement à construire,

Passionnante parce qu’elle est la conséquence de la volonté du faire plutôt que de celle du dire,

Passionnante parce qu’elle est surtout la marque de l’action, celle qui préfère l’équilibre de la bicyclette à celui du fauteuil.

Mais notre démarche se devra d’être pragmatique et réaliste : pragmatique en résolvant les problèmes les uns après les autres,

-          réaliste car la vie n’est jamais un long fleuve tranquille.
 
C’est à notre persévérance et à notre exemplarité que nous devrons notre réussite : je suis persuadé que nous en avons tous la volonté. 
 
C’est sur cette note optimiste que j’ai le plaisir de vous présenter, au nom de la Commune Nouvelle, les vœux les plus sincères de santé, de bonheur et de réussite, pour vous, et celles et ceux qui vous sont chers.

Merci.

Philippe LECHEVALIER